Boursiers et boursières
 
La bourse de 2006-2007

La bourse commémorative J.H. Stewart Reid de 2006–2007 est décernée à Paul Smith, doctorant à
l’Université Carleton en séjour de recherche au Centre national de la recherche faunique.
     
L’ACPPU octroie ce prix tous les ans à un étudiant ou une étudiante inscrit à un programme de doctorat dans une université canadienne.
     
Écologiste de l’Arctique, M. Smith a consacré les sept dernières années à la réalisation de projets dans le Grand Nord, de la toundra central du Canada jusqu’à l’Extrême-Arctique sibérien. Il concentre ses recherches actuelles sur l’écologie de la reproduction des oiseaux de rivage de l’Arctique.
     
« Près de 80 % des populations des oiseaux de rivage sont en déclin, et les causes demeurent inconnues », explique M. Smith. « Par l’étude des facteurs qui favorisent la reproduction des oiseaux de rivage, j’espère pouvoir contribuer à la préservation de ces importantes populations en déclin »
     
M. Smith détient un baccalauréat en biologie et en science de l’environnement de l’Université Trent ainsi qu’une maîtrise en zoologie de l’Université de la Colombie-Britannique. Ses recherches sont financées par le Service canadien de la faune (SCF), l’organisme canadien responsable de la protection des oiseaux, et c’est grâce à cette affiliation qu’il en est venu à collaborer aux travaux du Centre national de la recherche faunique du SCF, à l’Université Carleton.
     
Lauréat de plus de 25 bourses de recherche, notamment dans le cadre du programme de Bourses d’études supérieures du Canada pour 2004- 2006, M. Smith se dit « passionné » par la préservation de la faune arctique. Il joue un rôle actif au sein de divers comités techniques nationaux et internationaux. Il croit sincèrement en la valeur du rayonnement de la science et prononce régulièrement des conférences publiques sur l’écologie et la protection de l’Arctique.