Boursiers et boursières
La bourse de 2012-2013

Roula MarkoulakisRoula Markoulakis, doctorante à l’Université de Toronto en sciences de la réadaptation, est lauré­ate de la bourse commémorative J.H. Stewart Reid de 2012-2013 décernée par l’ACPPU.

Le comité de sélection a choisi Mme Markoulakis, titulaire d’une maîtrise ès sciences et d’un baccalauréat en kinésiologie de l’Université Wilfrid Laurier, sur la foi de son rendement scolaire, de l’information fournie dans sa présentation personnelle et de son admissibilité à la bourse.

Mme Markoulakis étudie l’influence des politiques et des prati­ques universitaires sur l’accès aux services et l’utilisation de ces services par les étudiants aux prises avec des problèmes de santé mentale. Elle procède à une ethnographie institutionnelle — une méthode d’enquête qui explore la façon dont les activités au sein d’une organisation sont coordonnées et s’appuient sur des facteurs sociaux — et elle siège au groupe de travail national sur la santé mentale des étudiants de niveau postsecondaire, groupe établi par l’Association des services aux étudiants des universités et collèges du Canada.

Elle attribue son intérêt pour ce sujet de recherche à l’expérience qu’elle a acquise au Centre de l’apprentissage accessible de l’Université Wilfrid Laurier, où à titre de spécialiste bénévole en stratégies d’apprentissage, elle a oeuvré indivi­duellement avec des étudiants qui éprouvaient des difficultés, allant de blessures graves à des troubles mentaux en passant par des déficiences cognitives ou physiques persistantes.

« Ces activités ont largement contribué à l’élaboration de mon projet et conserveront beaucoup d’importance au fil de mes travaux », a-t-elle dit.

Mme Markoulakis a reçu plusieurs autres bourses et prix. Elle a notamment figuré à trois reprises sur la liste d’honneur du doyen de la faculté des sciences durant ses études de premier cycle, et obtenu la prestigieuse bourse d’études supéri­eures du Canada Joseph-Armand-Bombardier attribuée par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada. Elle est également auteure et co-auteure d’articles et de communications.

La bourse commémorative J. H. Stewart Reid, au montant de 5 000 $, est accordée chaque année à une étudiante ou à un étudiant au doctorat. Les bourses proviennent d’un fonds de fiducie établi par l’ACPPU en l’honneur du premier secrétaire général de l’association, auquel l’ACPPU avait confié la tâche d’organiser un secrétariat national à Ottawa. Stewart Reid a occupé ce poste de juin 1959 jusqu’à son décès, à l’âge de 54 ans, le 13 décembre 1963.