Boursiers et boursières
La bourse de 2013-2014

Annette GallantUne étudiante au doctorat de l'Université Laval est lauréate d'un prix national pour ses travaux de recherche sur les facteurs de ris­que de l'obésité liés aux comportements et aux habitudes alimentaires des enfants, des adultes et des familles.

Annette Gallant, titulaire d'un baccalauréat en sciences de l'acti­vité physique de l'Université d'Ottawa et d'une maîtrise en kinésio­logie de l'Université Laval, a reçu la bourse commémorative J. H. Stewart Reid décernée par l'Association canadienne des professeures et professeurs d'université en reconnaissance de la qualité et du niveau des travaux de recherche en voie de réalisation.

La bourse d'excellence univer­sitaire d'une valeur de 5 000 $ est remise à une étudiante ou à un étudiant inscrit à un programme de doctorat dans une université canadienne.

Dans son projet de recherche, Mme Gallant s'est penchée sur le syndrome de fringale nocturne au sein des familles et elle est la première à explorer ce problème chez les enfants. Au terme de son docto­rat, elle entend élargir son expertise en recherche en examinant la relation entre le moment de l'ingestion des aliments, le rythme circadien et le contrôle de l'appétit, tous dans le contexte de la susceptibilité à la prise de poids.

Elle a publié dix articles évalués par les pairs et deux chapitres d'ouvrages relativement aux comportements alimentaires, au contrôle de l'appétit et à l'obésité. Elle fait également partie de l'équipe de révision et de rédaction du journal scienti­fique Frontiers in Eating Behaviour. Mme Gallant a déjà reçu plusieurs autres prix et bourses, notamment la bourse d'études Richard J. Schmeelk de 40 000 $ pour son excellence scolaire et ses études de maîtrise dans l'autre langue officielle du Canada, ainsi qu'une subvention de recherche doctorale de 45 000 $ de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie du Québec.

Avec la bourse de l'ACPPU, Mme Gallant compte organiser un stage de recherche international pour approfondir son expertise sur les aspects circadiens de l'ingestion de nourriture et leurs effets sur la santé.

La bourse Stewart Reid a été créée pour commémorer la vie et l'oeuvre du premier secrétaire général de l'ACPPU. Les lauréats sont choisis par un comité de sélection national qui était cette année composé de Tom Booth, professeur de bo­tani­que à l'Université du Manitoba, de Victor Catano, professeur et titulaire de la chaire de psychologie à l'Université Saint Mary's, et de Jean-Charles Cachon, profes­seur en stra­tégie organisationnelle à la faculté de gestion de l'Université Laurentienne.